Conseils pour parents et futurs parents
Comment aider bébé à trouver le sommeil en douceur ?
Comment aider bébé à trouver le sommeil en douceur ?

Comment aider bébé à trouver le sommeil en douceur ?

Le nouveau-né a besoin de se sentir tranquillisé avant le moment du coucher. Dans son cocon, votre bébé peut jouir d’une nuit réparatrice agréable.

Pour vous, c’est la garantie de son bon développement psychologique et physique. Le spécialiste du sommeil vous donne des conseils pour aider bébé à trouver le sommeil en douceur.

Installer le rituel du coucher ne dépassant pas le quart d’heure

À l’âge où vos enfants n’ont encore aucune notion du temps, c’est nécessaire d’instaurer le rituel de coucher et des heures de lever, de siestes, de coucher et de repas qui soient constants.



La lecture d’un livre, la chanson ou le câlin, la routine du soir ne doit pas aller au-delà de quinze minutes. Plusieurs spécialistes du sommeil affirment que sa limite dans le temps consolidera son aspect sécurisant.



Après cette routine, vous pouvez coucher votre nourrisson encore éveillé pour qu’il apprenne à trouver en douceur le sommeil lui-même.



En outre, pour que votre tout-petit fasse ses nuits en douceur, il faut qu’il puisse s’endormir seul. Si votre bébé s’endort dans vos bras les soirs, il aura aussi besoin des bras quand il va se réveiller dans la nuit.

Bien couvrir le nouveau-né

L’emmaillotage est la pratique ancestrale pouvant vous être indispensable si votre bébé a des difficultés à trouver le sommeil. Le principe de l’emmaillotage est très simple : enveloppez votre enfant dans la couverture légère après avoir demandé le procédé au pédiatre ou à la sage-femme.

Le bébé emmailloté retrouve ainsi ce qu’il ressentait lorsqu’il était au chaud dans le ventre de sa mère. L’enfant se sent plus en sécurité et est réduit dans ses mouvements, cela permet au bébé d’avoir dans la nuit un meilleur sommeil.



Il est important de souligner que cette technique accroît la température corporelle du bébé. Veillez à ne pas trop le vêtir, parce que le nourrisson pourrait donc avoir excessivement chaud et être mal au moment de s’endormir.

Faire le chapelet de tétées

Les aïeules ont expérimenté et approuvé une technique qui consiste à accumuler des tétées, ou des biberons, chaque deux heures à l’approche de l’endormissement de bébé.



Vous devez utiliser cette méthode uniquement si votre tout-petit paraît apte à dormir toute une nuit, mais que la faim tenaille votre bébé et le réveille.



Vous pouvez par exemple intercaler à 20 h la tétée supplémentaire avec la dernière prise à 22h, cela aidera votre bébé à dormir facilement et plus longtemps, puisque son ventre sera bien plein. Évidemment, ne forcez pas votre bébé à prendre son biberon s’il ne le désire pas.

En plus, n’utilisez pas cette technique à long terme. Il faut utiliser cette technique pour passer un cap uniquement. Vous pouvez aussi tenter la technique consistant à donner le biberon ou la tétée 4 heures environ après le dernier quand le bébé est endormi.



Prenez votre bébé doucement et portez le biberon ou le sein à ses lèvres sans que le petit se réveille. Votre nourrisson tétera en dormant et repartira pour des heures de sommeil.

Utiliser l’eau de fleur d’oranger pour bébé

Avec ses bienfaits apaisants, cette eau florale aide les nourrissons à trouver le sommeil en douceur. Effectivement, pour que votre tout-petit s’endorme bien, des gouttes de fleur d’oranger dans son bain avant de dormir aideront votre bébé à se détendre et ainsi favoriseront l’endormissement.


Vous pouvez utiliser l’eau florale comme la brume : cette eau peut être vaporisée sur l’oreiller, les draps, sur le doudou ou dans le landau de bébé.



Quel dosage d’eau de fleur d’oranger pour un bébé ? Les posologies varient en fonction de l’âge de bébé par voie interne.



La première année de votre bout de chou, la moitié d’une cuillère à café d’eau de fleur d’oranger dans son biberon chaque soir aidera le tout-petit à se détendre et à apaiser les chagrins.



À la seconde année, vous pouvez lui donner chaque jour une cuillère à café. N’hésitez surtout pas à demander conseil à un pharmacien afin de connaître le dosage le mieux adapté pour votre bébé.



Pour une huile essentielle de fleur d’oranger, vous pouvez mettre dans un diffuseur d’huiles essentielles une ou deux gouttes durant cinq minutes en l’absence de votre bébé. Avant de ramener l’enfant dans la pièce, vous devrez aérer plusieurs minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.