Quand passer à la poussette assise ?
Quand passer à la poussette assise ?

Quand passer à la poussette assise ?

Passer de la position allongée à la position assise dans une poussette

Le bébé grandit en taille, mais aussi en réflexes. Il ne restera pas allongé tout au long de ses années et il doit adopter maintenant la position assise. Non seulement ce moment doit être idéalement adapté à son âge, mais il doit être aussi approprié à son état. Mettre son enfant en position assise dans une poussette ne doit pas être trop tôt au risque de léser son corps et provoquer un incident, Cela ne doit pas non plus être trop tard pour ne pas faire rater à votre enfant d’autres découvertes.

Quand troquer la nacelle pour la poussette ?

Transporter le bébé en position allongée se fait avec une nacelle. Cette période dure environ quelques mois, quand l’enfant est encore âgé entre 0 et 4, voire 6 mois. Si le bébé peut rester en cette position jusqu’à 3 mois et passer d’une nacelle à la coque à partir de 4 mois, il peut adopter la position semi-assise à partir de 6 mois avec une poussette.

Les pédiatres préconisent cet âge pour passer de la nacelle à la poussette, car c’est à ce moment-là que les hanches et les bassins du bébé supportent la position assise. Cela permet aussi d’optimiser ses capacités psychomotrices et les stimuler progressivement. Ce passage de la nacelle à la poussette ne doit pas se faire plus tôt, lorsque son dos et son cou ne sont pas encore prêts pour une position assise.

Connaître le bon moment pour mettre bébé en position assise

Il est à noter que l’âge de 6 mois reste une référence, il ne faut pas se baser seulement sur cet élément pour soumettre le bébé à la position assise. Certains bébés peuvent être prêts à s’assoir dans une poussette avant cet âge, d’autres le sont moins. Un bébé est prêt pour la position assise dans une poussette quand il essaie de se hisser et de se jeter en avant pour attraper un objet. Il essaie alors de se redresser tout seul et ne se sent pas à son aise dans une nacelle. C’est donc le moment opportun pour adopter une poussette canne compacte et de l’initier dans la position assise.

Une autre information doit être considérée : exceptionnellement, le passage en position assise est plutôt ardu pour un enfant né prématurément. L’acquisition de cette position sera donc plus longue pour ces bébés et il faut les laisser l’acquérir à leur rythme. Généralement, la position assise est maîtrisée entre 6 et 8 mois.

Les signes qui indiquent le bon ou le mauvais moment pour une position assise

Le bébé est considéré comme prêt quand il présente ces quelques signes :

  • Le bébé peut rester en position semi assise sans avoir besoin de soutien.
  • Il peut adopter cette position en gardant son équilibre.
  • Un effort à relever la tête en permanence. Le bébé, à partir de 4 ou 5 mois, commence à sentir les muscles de son cou et de son dos plus vigoureux. Cependant, l’initiation doit se faire progressivement.

Vous devez encore attendre si les signes suivants se présentent :

  • Une incommodité à rester en position assise. Il faut savoir déceler cette gêne et penser à ne pas trop forcer sur le passage à la poussette.
  • Le bébé ne peut garder son équilibre.

Quelle poussette adopter pour une première position assise ?

Une position semi-assise peut être soutenue par une coque- siège auto qui serait très bien adaptée à une poussette classique. Le bébé peut garder la poussette classique pour  se mettre en position assise à partir de ses 6 mois. Quand il atteint ses 9 mois, on conseille souvent de passer à la poussette canne, sauf que certains pédiatres disent que le corps du bébé n’est pas encore prêt pour supporter une position assise en permanence à cet âge. Il est aussi possible de mettre le bébé dans une position hamac à partir de 6 ans, il pourra garder la même poussette jusqu’à ses 3 ans.

Une housse de protection est-elle nécessaire ?

Cela dépend de la propreté de votre bout de choux. Dans certains cas, des bébés ont tendance à salir leur nacelle ou poussette avec du vomis, de la bave, morve ou de la nourriture. Dans ce cas, il est conseillé d’adopter une housse de protection pour votre poussette.

Les meilleures dispositions pour mettre le bébé en position assise dans une poussette

Pour que bébé trouve son confort optimal dans une poussette, en position assise, il est important d’adopter quelques réflexes, à savoir :

  • La patience. Il ne faut pas brûler les étapes et laisser le bébé trouver tout seul la position qui lui convient, même s’il a besoin d’être initié et appuyé de temps en temps.
  • La précaution. Même si vous jugez que le bébé est suffisamment fort pour une position assise sans appui, il est conseillé de vérifier les dispositifs de sécurité comprenant le harnais et autres.
  • La prudence. Il ne faut pas laisser bébé seul dans sa poussette, chaque bébé a son degré d’énergie, ce qui peut l’amener à trop se pencher et provoquer un accident.